mardi 30 septembre 2014

Palerme 0 - 4 Lazio

La Lazio 17ème au classement avant cette rencontre était dans l'urgence de prendre des points au stade Renzo Barbera de Palerme , Pioli en cas de mauvais résultat serait déjà sur la sellette. Une équipe de Palerme quant à elle qui est à la recherche de son premier succès dans ce championnat , autant dire qu'on peut s'attendre à un match disputé. 

Michael Ciani est de nouveau convoqué dans le groupe pour ce déplacement à Palerme , il débute néanmoins la rencontre sur le banc comme lors du match précédent. 


Au terme d'une première mi-temps plutôt équilibrée entre les deux formations , la Lazio va faire la différence dans les derniers instants de ses premières 45 minutes avec un but de Djordjevic à la suite d'un centre de Candreva , l'ancien nantais en renard des surfaces reprend victorieusement pied gauche. Une ouverture du score un peu contre le cours du jeu tant Palerme était de plus en plus menaçant devant le but de Marchetti . Palerme revient des vestiaires avec la ferme intention de revenir le plus rapidement au score mais Marchetti veille et ne se fait pas surprendre pas la frappe puissance de Dybala en début de deuxième période. A la 65ème minute de jeu , Palerme est proche de l'égalisation sur un centre de Dybala. Réaction romaine à la 70ème minute de jeu avec une accélaration de Anderson dans la surface qui sert Djordjevic qui tente une talonnade , double parade pour Sorrentino qui entretient l'espoir de son équipe. A la 75ème minute de jeu , Lulic sert Djordjevic dans la surface qui crochète son vis à vis et enroule sa frappe pied gauche , Sorrentino cette fois est battu , la Lazio fait le break. 

A la 77ème minute de jeu ,  
Michael Ciani entre en jeu à la place de Braafheid.

 



Suite à ce changement la Lazio change de système et évolue en 3-4-1-2. A la 82ème minute de jeu , Djordjevic s'offre un triplé avec une frappe puissante dans la surface qui trompe Sorrentino , 3 à 0 pour les romains. Dans les arrêts de jeu , La Lazio corse un peu plus l'addition en inscrivant un quatrième but grâce à une réalisation de Parolo suite à un coup franc de Ledesma. La Lazio s'impose donc sur ce score de 4 à 0 , un résultat qui rassure et fait du bien. Avec ses trois points , la Lazio se hisse à la 9ème place au classement.


vendredi 26 septembre 2014

Udinese 1 - 0 Lazio

Pas le temps de gamberger après la défaite de dimanche dernier face au Genoa puisque 3 jours après la Lazio reçoit au Stadio Olimpico en clôture de la 4ème journée l'équipe de l'Udinese. L'occasion pour les coéquipiers de Michael Ciani de se rattraper et d'empocher les trois points.

Ciani de retour dans le groupe

Suite aux absences de De Vrij expulsé dimanche dernier et Gentiletti (blessé et absent pour une durée de 6 mois) Michael Ciani fait son grand retour dans le groupe , première apparition pour le français depuis le début de la saison qui débutera sur le banc.

Comme face au Genoa , large domination de l'équipe de la Lazio tout au long de la rencontre . Les romains ont le pied sur le ballon , se procurent des situations mais ne trouvent pas la faille. L'équipe d'Udinese n'est pas seulement venu là pour défendre , ils se projettent vite vers l'avant en contre et ça pose des difficultés à la défense romaine. A la 26ème minute de jeu les biancocelesti se font surprendre , sur un centre à ras de terre de Widmer , Thereau reprend victorieusement et trompe Marchetti devant une défense complétement absente. L'équipe romaine va tenter de revenir au score par la suite mais les attaquants laziales sont mis en échec par le portier Karnezis et ça malgré les entrées de Djordjevic , Lulic et Keita en seconde période. Les romains vont pousser et se montrer de plus en plus menaçant devant le but de l'Udinese notamment dans les dernière minutes mais rien n'y fait. La Lazio s'incline donc sur le score de 1 à 0 , trois défaites en quatre matchs pour les hommes de Pioli alors que l'Udinese grâce à cette victoire grimpe sur le podium.


lundi 22 septembre 2014

Genoa 1 - 0 Lazio

Pour le compte de la 3ème journée du Calcio , la Lazio affrontait au stade Luigi-Ferraris l'équipe du Genoa. Confirmer le beau succès du week-end dernier voilà l'objectif des romains. Pioli comme face à Cesena décide de se passer des services de Michael Ciani , le français n'est pas retenu dans le groupe. 

Au terme d'un match complétement dominé par la Lazio , les romains sont tombés sur une défense très solide et un très bon Mattia Perin auteur de plusieurs parades. La Lazio ne trouve pas le chemin des filets malgré un match dominé de la tête et des épaules. Djordjevic , Candreva ou encore Anderson entre autre ont tous buté sur Perin. Les occasions sont là mais pas la réussite. De Vrij après avoir récolté deux cartons jaunes est expulsé et laisse ses coéquipiers à 10 dans les derniers instants du match.  Le Genoa procède en contre et en fin de match la Lazio se fait surprendre par le très actif Pinilla qui trompe Berisha .C'est la douche froide pour les romains qui s'inclinent donc sur le score de 1 à 0. 



dimanche 14 septembre 2014

Lazio 3 - 0 Cesena

Après la défaite au Milan AC lors de la première journée , la Lazio recevait Cesena au Stadio Olimpico . Face au promu vainqueur de Parme il y a deux semaines , les romains voulaient absolument s'imposer sur son terrain mais attention au piège. 

Comme face à Milan , Michael Ciani n'a pas été retenu dans le groupe pour cette rencontre . Pioli reconduit le même onze de départ à une exception près , puisque Gentiletti est préféré à Cana en défense centrale.

La Lazio se facilite la tâche puisqu'au bout de 20 minutes de jeu , les romains ouvrent le score grâce à une réalisation de Candreva suite à un bon travail de Braafheid sur le côté gauche. Au terme d'une rencontre physique , l'équipe laziale solide continue de se procurer des occasions. A la demi heure de jeu , la Lazio est même proche de faire le break mais la tête de Lulic passe au dessus des buts de
Leali. En début de seconde mi-temps , nouvelle grosse occasion pour Lulic mais là encore Leali est à la parade. A la 56ème minute de jeu , la Lazio est récompensée et fait le break. Un but signé Parolo , une tête victorieuse qui trompe Leali sur un bon centre de Candreva. En fin de match , Mauri aggrave un peu plus la marque en inscrivant le troisième but de son équipe. Score final 3 à 0 , belle victoire de la Lazio qui a parfaitement maitrisé son adversaire et peut enfin lancer sa saison. 

dimanche 7 septembre 2014

Milan AC 3 - 1 Lazio Rome

La saison 2014-2015 est lancée , pour la première journée la Lazio de Rome se rendait San Siro pour y affronter le Milan AC. Une grosse affiche donc pour débuter cette saison. Pour cette rencontre, le coach Pioli a décidé de ne pas convoqué Ciani , il ne fait donc pas parti du groupe.

Face à une équipe du Milan appliquée défensivement et jouant en contre , la Lazio éprouve des difficultés à se montrer dangereuse. Après seulement 8 minutes de jeu le Milan AC ouvre le score grâce à un but de Honda suite à un bon service de El Shaarawy. En seconde mi temps , l'équipe milanaise fait le break grâce à une réalisation de Muntari qui reprend victorieusement un centre d'Abate. Quelques minutes plus tard, le Milan AC inscrit même un troisième but , un pénalty transformé par Menez, 3 à 0 l'addition est corsée. La Lazio réagit alors enfin et réduit le score , un but contre son camp d'Alex . La Lazio est ensuite proche de revenir à 3-2 mais Candreva voit son pénalty stoppée par Diego Lopez. Le score n'évoluera plus , défaite de la Lazio pour la première de la saison sur le score de 3 à 1. 


lundi 25 août 2014

Lazio 7 - 0 Bassano Virtus

Pour son premier match officiel de la saison, la Lazio recevait au Stadio Olimpico dans le cadre du 3ème tour de la Coppa Italia l'équipe de Serie B de Bassano Virtus. La Lazio de Michael Ciani ne s'est pas fait surprendre , l'équipe laziale s'impose largement sur le score de  7 à 0. Bassano Virtus a tenu tête à la Lazio durant la première mi temps, c'est en seconde période que les romains ont fait la différence. C'est Candreva qui ouvre le score pour les siens en tout début de seconde mi-temps , s'en suit une pluie de buts , un doublé de Keita et des buts De Vrij, Parolo, Basta et Klose. Grâce à ce succès La Lazio est donc qualifiée pour le prochain tour. Une victoire qui permet de préparer la première journée du Calcio face au Milan AC de dimanche prochain sereinement ...

Michael Ciani remplaçant n'est pas entré en jeu 


dimanche 17 août 2014

Les derniers matchs amicaux

La reprise du Calcio approche à grand pas, nous sommes désormais dans la fin de la préparation estivale, la Lazio à livré ses deux derniers matchs amicaux cette semaine , retour sur ses deux rencontres ... 


Lazio 1 -1 Latina
Score de parité entre Latina et la Lazio de Rome au stade Francioni ce jeudi dans l'avant dernier match amical des romains. Keita avait ouvert le score peu avant la mi temps, mais Latina revient au score en début de seconde période avec une réalisation de Viviani. La Lazio pousse pour reprendre l'avantage et se procure plusieurs occasions franches mais les laziales tombent sur un très bon Farelli auteur de plusieurs parades qui permet à son équipe d'accrocher la Lazio. 
Le coach de la Lazio Pioli  a opté pour une charnière centrale composée de Cana et De Vrij , Michael Ciani n'a donc pas pris part à cette rencontre malgré le turnover effectué en seconde période , c'est Novaretti qui est entré en jeu. 
 
 Lazio 16 - 0 Sporting Fiumicino

Victoire écrasante de la Lazio face à l'équipe de l'excellence sportive ASD Città di Fiumicino ce dimanche matin à Formello. Devant un public venu en nombre , les romains s'imposent sur un score sans appel de 16 à 0 grâce à un triplé de Keita, un doublé de Tounkara , Onazi et Anderson et des buts de Cavanda, Mauri, Klose, Cataldi, Biglia, Lulic et Candreva. 

Ciani était de retour en tant que titulaire pour ce dernier match amical, le numéro 2 de la Lazio était aligné au côté de Novaretti. Il a cédé sa place à De Vrij à la 66ème minute de jeu. 


dimanche 10 août 2014

Hanovre 3 - 1 Lazio

A deux jours de la victoire face à Hambourg , la Lazio est de retour sur les terrains avec un autre match amical face à une autre équipe de la Bundesliga , Hanovre. Moins de réussite que face à Hambourg, les italiens s'inclinent sur le score de 3 à 1 . Les allemands ouvre le score à la 21ème minute de jeu , un but de Marcelo sur corner. Hanovre se procure plusieurs occasions et fait le break avant la mi-temps grâce à un nouveau but de Marcelo. La Lazio réduit le score à 66ème minute de jeu , Keita est stoppé irrégulièrement dans la surface par Schulz , pénalty accordé et transformé par Ledesma. La Lazio tente après ce but d'arracher l'égalisation mais à la 74ème minute de jeu Stindl inscrit le troisième but de son équipe , 3 à 1 pour Hanovre. Plus rien ne sera marqué , la tournée allemande se conclut donc par une défaite pour la Lazio de Ciani , il reste encore du travail à trois semaines de la reprise du Calcio.

Titulaire au côté de De Vrij , 
Michael Ciani a participé à toute la rencontre 



vendredi 8 août 2014

Hambourg 0 - 2 Lazio

Après une semaine de travail sur le sol allemand , l'équipe de Michael Ciani affrontait vendredi soir l'équipe d'Hambourg au Stadion an der Lohmühle , victoire 2 à 0 des romains grâce à des buts de Djordjevic et Tounkara. La Lazio remporte donc la Coupe Banque Sparda grâce à sa victoire. A noter également le bel hommage à l'encontre de Biglia et Klose, les deux mondialistes à l'issue de la rencontre. Sur le banc Michael Ciani est entré à la 80ème minute de jeu à la place de Novaretti , utilisé toute la semaine au côté de De Vrij la nouvelle recrue, il devrait débuté contre Hanovre dimanche.



M.Ciani : " Viser toujours plus haut "

Michael Ciani revient sur son site officiel sur ses deux premières saisons en Italie mais également sur la saison à venir , il évoque également les rumeurs du mercato et ses objectifs  ...


Tu viens de vivre tes deux premières saisons en Italie, quel bilan tires-tu à l’aube de cette troisième saison? Tout d’abord je ne regrette pas mon choix, ici j’ai emmagasiné beaucoup d’expérience. Le championnat italien est un championnat difficile dans lequel j’ai progressé. Après une bonne première saison et une victoire en Coupe d’Italie, il y a eu ces changements de coach qui ont rendu la situation du club un peu instable, j’aurai évidemment préféré jouer davantage mais je veux tout de même rester sur un bilan positif.

Comment as-tu vécu ces changements de coach?
C’est jamais évident de s’inscrire dans la continuité lorsqu’il y a cette instabilité. Au niveau de mes performances je pensais m’inscrire dans la continuité de ce que j’avais fait de bien mais je n’ai pas toujours eu l’opportunité de jouer à des moments où je restais sur de bonnes prestations. Mais j’ai tout de même joué entre 25 et 30 matchs par saison dont des matchs européens, ce qui quand même pas si mal.

Justement, alors que tu jouais un peu moins, de nombreux médias t’annonçais outre manche (Norwich, Cardiff…), tu avais alors démenti. Plus récemment, en ce début de saison c’est au Rubin Kazan que l’on t’annonces.
Oui effectivement, je n’ai eu aucun contact direct avec ces clubs anglais. J’ai toujours dit que j’avais une attirance particulière pour le championnat anglais, mais il était important de démentir cette rumeur. Il est peut être vrai que certains clubs sont intéressés mais aucun contact direct n’a été établi. C’est exactement la même chose pour le Rubin Kazan.

Stéfano Pioli, vient de prendre l’équipe en ce début de saison 2014/2015, quel est ton ressenti sur son fonctionnement?
Comme les coachs précédents, c’est quelqu’un de très impliqué dans la vie de son groupe. Il est très proche des joueurs mais insiste beaucoup sur l’aspect tactique. Il est déjà focalisé sur les objectifs du club et très exigent avec ses joueurs en ce qui concerne la concentration.

Quels sont tes objectifs à la fois personnels et collectifs pour le futur?
Mon objectif est bien sur de faire mieux que la saison dernière, une année décevante pour nous. Être européen cette année est indispensable, même si la Champions League sera dure à atteindre. De nombreux clubs peuvent y prétendre en Italie, Naples, l’Inter, le Milan, la Juve bien sur… Mais atteindre la Champions League serait synonyme d’une très bonne saison pour le club. Sur le plan personnel, j’ai pour habitude de ne pas me fixer de limites, de viser toujours plus haut en gardant une cohérence avec ce qui a été fait depuis le début dans ma carrière.